PATAPON-FRANCE
Bienvenue sur Patapon-France !
Connectez vous ou Inscrivez vous !
Bonne ambiance garantie Wink


Bienvenue très cher Invité
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Exode de Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kujaroth




Messages : 719
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 25

MessageSujet: L'Exode de Lumière   Mar 19 Aoû - 23:57

Il existe une Terre nommée Ukimi, qui est en permanence rongée par les ténèbres.
Depuis des millénaires, les Prêtresses d'Ukimi font régner une sorte d'harmonie entre le chaos et Ukimi.
Mais depuis peu, une organisation de puissants démons s'est  mise en place, la Chitsujo jû-ni. Ses intentions sont cruelles, ses membres veulent répandre le chaos et le mal sur Ukimi et ainsi contrôler le monde. Pour cela ils veulent accomplir la Prophétie Kaosu en tuant toutes les Prêtresses.
Chaque membre de cette organisation contrôle un élément qui lui est propre. Les douze membres sont liés par un pacte de démon à Kyuukyoku, le maître de la Chitsujo jû-ni.
La dernière des prêtresses se prénomme Yume. Elle est protégée par son père Gunshin. Leur intention est d'éliminer Kyuukyaku et de rétablir la paix...



Chapitre I

La Rencontre




●●●

C'était une magnifique journée qui commençait dans le petit village tranquille d’Akastu. Situé sur une petite île au sud de la Terre d’Ukimi, ses habitants n’étaient que de simples paysans et marchands.

Sur la grande place, un petit groupe de villageois s’était formé autour de deux personnes. Une jeune Prêtresse et son père. Yume, âgée de 16 ans, était assez petite. Elle avait de beaux cheveux blonds, assez longs, était vêtue d'une magnifique robe blanche scintillante, et portait un bâton de prêtresse dans la main droite. Tandis que son père, Gunshin, était âgé d'une bonne quarantaine d'années, barbu, avec les cheveux mi-longs noirs, attachés en queue-de-cheval. Il était assez grand et musclé, vêtu d'une grosse armure de fer, et portait une épée à deux mains accrochée sur son dos, ainsi que deux épées à une main accrochées à sa taille.

Un villageois s'approcha d'eux et prit la parole.

« C'est du suicide Gunshin ! Tu ne peux pas envoyer ta fille à l'abattoir ! C'est la dernière Prêtresse existante, elle ne doit en aucun cas mourir, sinon Ukimi sera définitivement perdue! Dit-il avec acharnement.

— N'aie crainte, reprit Gunshin calmement, je protègerai ma fille comme j'ai protégé notre bon roi autrefois pendant la guerre des Deux Mondes... Et si je devais mourir pour le bien de ma fille, je n'hésiterais pas.

— Papa! S'interposa Yume. On va y arriver ensemble, je suis la dernière Prêtresse, et donc la seule à pouvoir arrêter tout ça... Ne voulez-vous pas que l'on mette fin à ce chaos?! »

Ces paroles touchèrent beaucoup de villageois. Celui qui avait pris la parole baissa la tête, et tous s'agenouillèrent pour les remercier de leur geste envers la Terre d’Ukimi.

●●●

Non loin de là, deux autres personnages… Haha, jeune femme de 19 ans, de taille moyenne, les cheveux longs et bruns. Elle était jolie et radieuse, habillée de vert avec une robe échancrée. Elle possédait un arc et des flèches rangées dans un carquois, sur son dos. Haha cherchait à aider toute personne en difficulté, ce qui était sa plus grande qualité. La jeune fille tentait d'empêcher un jeune homme de mettre fin à ses jours. Shinu, âgé de 17 ans, était grand, les cheveux courts et bruns, agrémentés d’un bandeau. Il était vêtu d'un habit simple, et se battait principalement avec une épée à une main, rangée dans un fourreau noué à sa taille. Il avait un sale caractère et ne pensait qu'à mourir. Il n'avait ni passé, ni famille, ni amis.

Haha se tenait à environ cinq mètres de lui, et fulminait en tentant de le persuader de ne pas se tuer. Quand à lui, il tenait en sa main droite le pommeau de son épée, se mettait la lame sous la gorge, en disait qu'il voulait mourir, et ainsi alléger ses souffrances. La jeune fille essaya d'intervenir en prenant la parole.

« Ne fait pas ça! Tu es fou! Cria-t-elle. Tu tiens donc si peu à la vie pour en arriver là ?

— C'est exact... dit-il d’une voix douce et apaisée.

— Ne fais pas ça voyons! Dit-elle en essayant de le raisonner à nouveau. Pense aux gens qui t'aiment, à ta famille!

— Je n'ai pas de famille, et encore moins d'amis... Continua Shinu. »

●●●

Gunshin et sa fille, voulant rentrer chez eux, arrivèrent sur le lieu où se déroulait cette tragédie. Ils s'arrêtèrent pour assister à la scène, et essayer de comprendre ce qui se passait, et surtout les intentions du jeune homme. Haha reprit.

« Mais tu dois bien avoir une raison de vivre non? lui demanda-t-elle.

— Ma raison de vivre ? C’est mourir… répondit le jeune homme.

— Ça suffit! Intervint Gunshin avec sa voix grave. Yume! Rentre à la maison! »

Yume hocha la tête et repartit en direction de chez elle, tandis que Haha et Shinu regardaient en direction de Gunshin. Celui-ci reprit.

« Si tu tiens vraiment à mourir… Meurt tout de suite! Comme un lâche ! Cria-t-il. As-tu vraiment une bonne raison de crever? Et si tu avais réellement eu envie de mourir, tu te serais déjà exécuté, ce qui prouve que tu ne tien pas tant que ça à mettre fin à tes jours. »

Haha et Shinu restèrent stupéfaits, tandis que le jeune homme restait sans voix, ne savait quoi répondre. Quelques curieux s’approchaient d’eux. L’homme en armure de fer continua son discours.

« C’est bien ce qu’il me semblait… Tu as bien une raison de vivre finalement! » reprit-il avec humour.

Pendant qu’il s’exclamait, Shinu s’énervait du comportement de l’homme… Il prit son épée et tenta de l’attaquer d’un coup de lame. Mais Gunshin avait prévu sa réaction… En une fraction de seconde, il brandit son épée à deux mains et contra Shinu. La violence du choc fit reculer le jeune homme d’un mètre. Le vieillard reprit en riant.

« Hahaha… Tu veux te battre? dit-il. Très bien, mais je ne taperai pas fort… Je n’utiliserai qu’un dixième de ma force… Hahaha

— Ne le tuez pas je vous en supplie! dit Haha en s’interposant entre Shinu et Gunshin.

— Je n’ai nulle intention de le tuer, reprit-il en éloignant Haha du champ de bataille. Je veux juste le ‘tester’.

— Me ‘tester’ ? S’interrogea Shinu. N’hésite pas à utiliser ta force, car moi je n’aurai pas de pitié! »

●●●

Le combat était sur le point de commencer, Haha, par méfiance, préféra s’éloigner. Au premier geste de Gunshin, Shinu se jeta sur lui. Chaque coup porté par l’un et contré par l’autre, faisait jaillir d’énormes étincelles créées par le contact des deux lames. Le jeune homme commençait à s’épuiser, tandis que le vieillard barbu conservait toute sa forme. Shinu n’arrivait plus à l’atteindre et son adversaire en profita pour lui donner un coup avec le pommeau de son épée. L’affrontement dura une vingtaine de minutes, il fut long et répétitif pour chacun des deux hommes.
Gunshin, à peine fatigué, s’avança vers le jeune homme à terre, dont le visage dégoulinait de sang. Il tentait de se relever.

« Bon, j’en ai assez vu. »

Il prit son épée bien en main, comme pour donner le coup de grâce… Le gamin, à bout de force, tenta tout de même de se protéger. Gunshin attaqua violemment, sa lame érafla le visage du jeune homme, y laissant une trace, et coupa net son épée. Shinu, exténué, s’écroula sans dire quoi que se soit…

Haha se précipita vers le jeune homme.

« Ça va ? Tu n’as rien de cassé ? Elle regarda le vieil homme et s’exclama : Mais vous êtes fou! Vous étiez à deux doigts de le tuer! Qui êtes vous?!

— Que je suis impoli, je me nomme Gunshin… Et comment s’appelle la larve que je viens de pulvériser, je vous prie ?

— Il s’appelle…

— Shinu… je m’appelle Shinu… dit-il en coupant Haha. Gunshin… Tu as bien appelé ta fille… Yume ? C’est ça ?

— C’est exact… Pourquoi cette question ? demanda-t-il.

— Hum… Intéressant, c’est toi qui pars bientôt affronter les forces du mal avec ta fille… Défaire le groupe de Chitsujo jû-ni… Je te souhaite bon courage. dit-il.
Sur ce, je vais me  retirer… »

Il se releva avec l’aide de Haha, et tous deux partirent, dans la même direction. Gunshin, tout de même étonné par la résistance du garçon, se mit à réfléchir. Puis il interpella Shinu…

« Attends jeune homme ! cria-il. Tu es plutôt fort pour ton âge, et je n’ai jamais vu de personne aussi résistante que toi. Puis-je te demander un service?

— Bah… dit-il avec un air désintéressé. Propose, et je te dirai oui ou non…

— Veux-tu délivrer la Terre d’Ukimi des ténèbres, avec ma fille et moi ? Je t’en serais fort reconnaissant. Ça te donnera une raison de vivre, et de montrer ce que tu vaux à tout Ukimi.

— Ok… Pourquoi pas… dit-il… J’aurai certainement une autre occasion de mourir, si je viens avec toi… qui sait. Donc j’accepte.

— Je viens avec vous ! Je ne veux pas vous laisser tous les deux sans surveillance… Et surtout je veux surveiller Shinu! Dit-elle tout en levant la main. Je  m’appelle Haha.

— Très bien, Ukimi vous en sera très reconnaissant.
Venez me voire tous les deux demain à l’aube, à la porte Est du village. Dit-il avec enthousiasme. Nous vous y attendrons ma fille et moi. Je vous laisse. A demain. »
Gunshin partit en direction de chez lui, tandis que Haha et Shinu se regardaient dans les yeux, étonnés de la demande de l’homme. Ils partirent à leur tour dans la même direction.

Gunshin rejoignit Yume pour lui annoncer la magnifique nouvelle et lui raconter se qui s’était passé. Quand aux deux autres, ils prirent une chambre à l’auberge du village pour la nuit. Toutefois, ils eurent du mal à trouver le sommeil, excités par ce qui leur était arrivé.

●●●

Pendant ce temps, sur les terres des démons, de l’autre côté du continent, une réunion était mise en place dans le siège de la Chistujo jû-ni. Dans une salle obscure, dix membres se trouvaient autour d’une table. Ils portaient de longues vestes noires à capuche masquant ainsi leur identité.

Soudain, un autre homme, qui se distinguait des autres, fit son entrée. Il était vêtu de noir également mais n’avait pas de capuche. Ses cheveux étaient longs et blancs. Sa veste était ouverte, laissant dépasser les pommeaux de ses deux katanas. Son pantalon était couvert de ceintures et de chaînes. Tous les membres attablés se levèrent et le saluèrent, afin de lui prouver leur respect. Ils restèrent ainsi jusqu'à ce que l’homme mystérieux leur donne l’ordre de s’asseoir, puis il prit la parole.

« Notre espion sur l’île Sud d’Ukimi m’a rapporté des informations fort intéressantes. dit-il.

— Lesquelles mon seigneur Kyuukyoku ? demanda le premier supérieur.

— Des informations sur la personne que nous recherchons, reprit Kyuukyoku. Nous savons dorénavant où elle se trouve…

— Très bien. Quels sont vos ordres Maître ? Interrogea le deuxième supérieur.

— Hikari, je t’ordonne de te rendre sur cette île, et de me ramener d’avantage d’information sur ‘elle’. dit-il.

Il regarda quelqu’un d’autre et reprit. Mon cher Jigoku, j’ai d’autres projets pour toi.

— Bien mon seigneur ! Dirent-ils, en le saluant. »

Kyuukyoku arrêta la séance en faisant un signe de la main, se leva et partit. Les autres membres attendirent un moment, et se levèrent à leur tour. Les deux hommes désignés par le maître se mirent chacun à la tache qui leur était confiée.

●●●

Au village d’Akatsu, toutes les lanternes étaient maintenant éteintes. Haha et Shinu avaient fini par trouver le sommeil, à l’inverse de Gunshin troublé par une multitude de pensées. Dehors, une ombre mystérieuse rodait et guettait chaque rue, jusque dans les plus petits coins obscures du village. Une odeur de Ténèbres se faisait sentir dans l’atmosphère.



Chapitre II

Le Gand Jour



●●●


Le jour n’était pas encore levé, que Gunshin et sa fille attendaient Shinu et Haha. L’homme barbu tenait une jolie épée brillante dans sa main, une belle épée aiguisée n’ayant jamais servie.

Au bout d’une demi-heure d’attente, le soleil se leva, et comme prévu, les deux autres compagnons les rejoignirent. Ils firent plus ample connaissance pendant un moment. Shinu, intimité par se que tenait Gunshin, lui demanda ce que c’était et surtout pourquoi la prenait-il dans sa main. Il lui répondit que c’était un cadeau pour lui, pour excuser sa brutalité de  la veille.
Une charrette s’avança vers eux. Le cochet descendit, regarda le groupe d’aventuriers et déclara :

« Voila votre charrette, vous pourrez voyager correctement,

— Merci mon brave, ce sera largement suffisant. Lui dit Gunshin avec un sourire.

— Quoi ? On part pour plus d’une semaine ? Je n’étais pas au courant ! Tuez-moi ! cria Shinu.

— Du calme Shinu ! Lui dirent les deux filles d’une même voix.

— Ça suffit Shinu, maintenant tu te calmes ! s’exclama l’homme barbu. »

Il serra son poing, et donna un bon coup bien placé sur le jeune homme. Celui-ci tomba à terre, et ne dit plus rien, tandis que les deux filles restaient figées devant ce geste provenant d’un homme si grand et fort.
Gunshin remercia une nouvelles fois le cochet pour la charrette qu’il leur avait préparée.

En effet, comme il l’avait dit, elle était remplie de vivres ; viande séchée, fruit secs, eau… Mais était aussi assez spacieuse pour voyager agréablement. Après avoir inspecté la charrette et l’animal, ils prirent la route tous ensembles.

●●●

Yume avait l’air soucieux, sans doute grâce à sa faculté de prêtresse de sentir les odeurs maléfiques, elle avait l’impression que quelqu’un les suivait. Et c’était effectivement le cas, Yume et sont groupe étaient bel et bien surveillés… Le chariot s’éloignait de plus en plus du village. Au loin, on pouvait apercevoir une immense foule de villageois venu leur dire au revoir et leur souhaiter bonne chance. Partout, on parlait déjà de leur voyage comme ‘l’Exode de Lumière’.

Le voyage était dorénavant entamé, tout le monde était plus ou moins excité car ils allaient découvrir de nouveaux paysages, des nouveaux lieux, mais aussi d’horribles monstres qui ont traversé le continent du mal.
Le temps commençait à se couvrir, quand le doyen du groupe décide de prendre la parole pour leur expliquer le déroulement de l’aventure.

« Ecoutez-moi bien les enfants, pour nous rendre sur le continent où gisent les ténèbres, nous devons passer par la ville portuaire de l’île. Une fois là-bas, nous le traverserons du Sud au Nord, pour reprendre un bateau qui nous mènera à
proximité du continent du chaos. De là, nous marcherons jusqu’au manoir du Chitsujo jû-ni, et vous connaissez la suite. Dit-il clairement.

— Je tuerai Kyuukyoku, cette vermine de dirigeant de l’organisation. Affirma Yume avec joie.

— Ouais ! Cria Haha pour la soutenir. On est tous avec toi, tu vas le tuer et tout redeviendra comme avant !

— Super idée… Dit Shinu avec pessimisme… »

Et le silence du groupe reprit.

Pour se rendre à la ville portuaire, ils devaient traverser une forêt, puis une plaine. Apres une heure de route, ils arrivèrent à l’entrée du bois. Le temps se couvrait de plus en plus, et il commençait à goutteler. Cette forêt était assez sombre, humide, et infectée de monstres, comme toutes les forêts d’Ukimi. Yume était bien la plus inquiète du groupe, cette expression pouvait se lire sur son visage. Tout comme Gunshin qui avait l’air soucieux, il n’était pas tranquille, il regardait sans cesse à droite et à gauche. Haha, quand à elle, s’était endormie sur Shinu, qui serait le poing comme pour frapper quelque chose, tout en contemplant l’épée qu’il tenait dans l’autre main.

Une fois bien enfoncés dans la forêt, le cheval qui tirait la charrette s’arrêta brusquement et réveilla Haha. Tout le groupe, alerté par la réaction de l’animal, regarda dans toutes les directions. Ils descendirent tous en tentant de continuer à pied en traînant le cheval. Ils se stoppèrent  et remarquèrent avec stupéfaction ce qui les entourait : des sortes de petites fougères qui c’étaient mises en place en plein milieu du chemin de terre.

●●●

Ils se doutèrent tous d’être tombés dans une vulgaire embuscade. Tout à coup, un homme apparu juste devant eux. Il était vêtu d’une veste noire munie d’une capuche qu’il tenait sur la tête, c’était sans doute un membre de l’ordre démonique. Cet homme prit la parole avec un air joyeux.

« Hahaha… Vous n’auriez jamais dû quitter votre misérable village, vous êtes entrés dans mon aire de jeu ! Préparez-vous à goutter à mon Boken !

— Mais qui êtes vous ? Et que nous voulez-vous ? Demanda Haha avec peur.

— Hahaha, que je suis impoli, je me nomme Daichizen, maître des éléments de la nature du Chitsujo jû-ni. Donnez-moi la jeune prêtresse et je vous laisserai la vie sauve ! répondit l’homme en noir.

— Jamais ! Intervint Gunshin. Passez-moi d’abord sur le corps !

— Ouais ! Vous devrez aussi m’éliminer pour pouvoir la prendre ! Dit Shinu en ricanant. J’aurais peut-être une autre occasion de crever !

— Vous devrez goutter à mes flèches ! Dit Haha.

— Vous ne m’attraperez pas si facilement, j’ai des amis qui me protègent ! Et vous, vous allez périr par ma magie ! Cria Yume. »
Le groupe se mit en position de combat. Gunshin prit ses deux épées. Shinu sortit lui aussi son épée, tandis que Haha banda son arc, et Yume concentra sa magie.
Daichizen enleva sa capuche noire, mettant ainsi à jour son visage affreusement pâle, ses cheveux verts coiffés en pique. Il tendit sa main droite, et fit apparaître sont boken de bois.

L’homme fit un geste de sa main gauche. Une aura puissante entoura la multitude de buissons. Celle-ci devint de plus en plus puissante, jusqu’à faire un énorme flash qui changea les buissons en sbires des ténèbres. Chacun d’entre eux fit apparaître un boken dans chaque main. Le moral du groupe était au plus bas, et chacun se demandait s’ils allaient remporter leur premier, voire dernier combat.

●●●

Shinu, s’impatientant, se lança sur Daishizen pour lui porter une attaque. Mais l’homme en noir se téléporta derrière lui et le contrecarra avec son boken, se qui fit coucher Shinu. Gunshin chargea et trancha deux ou trois sbire sur sont passage, tandis que Yume lançait des sort de lumière sur les autres êtres maléfique, en même temps que Haha dégainait ses flèches sur eux. Les sbires revenaient de plus en plus nombreux. L’homme barbu arrive face a Daishizen, Yume rétablie Shinu, qui était a terre, au combat avec un sort de soin avant de se remettre sur l’ennemis avec Haha.

Gunshin et le Shinu, enragés, attaque de toute puissance le membre du Jitsujo Jû-ni. Mais celui-ci n’a nulle peine a les esquivés. Quand soudain, le jeune homme prend le dessus et arrive le toucher, coupant net le boken de peine à les esquiver. Quand soudain, le jeune homme prend Daishizen en deux. Les deux hommes, étant arriver a désarmer l’ennemi, se croyait vainqueur, mais il fit réapparaître un boken instantanément dans sa main. Celui-ci porta un coup violent sur la main droite de Gunshin sans qu’il ‘y attende. Se qui fait en sorte que son épée fut envoyé dans les broussailles.

Pendant que les deux hommes se battaient, Yume embrase plusieurs sbires avec sa magie tandis que Haha les embroche avec ses flèches. Mais malheureusement, rien ne semble stopper leurs réapparitions, sachant qu’ils revenaient de plus en plus nombreux.

Shinu fonçait sur Daishizen qui se faisait contrer, en même temps que Gunshin qui l’attaquait sans relâche. Le combat est de plus en plus violent. Mais l’homme aux cheveux vert était très rapide, et pratiquement intouchable. Le plus jeune de l’équipe eut une idée et fait comprendre a tout le reste du groupe avec ses mains, qu’il faillait qu’ils s’acharne tous sur Daishizen et que Yume enflamme les arbres et arbustes des alentours. Le groupe s’exécuta sans poser de question, étant donné qu’ils faisaient confiance a Shinu. Celui-ci se remémora se qu’avait dit Daishizen : « Je suis le maître de l’élément de la Nature. » Ce qui signifiait qui prenait sa force de la nature a proximité et que de lui la retirer l’affaiblirait.

Yume lança des sorts de feu sur toute la verdure pour supprimer la source de la force de Daishizen, pendant que les autres s’attaquait toujours à l’homme aux cheveux vert, qui paraissait de moins en moins fort grâce aux actions de Yume. Shinu en croyant que l’homme était assez faible, voulu porter le coup de grâce, mais avec son boken, il le reposa encor une fois, ce qui le fit, cette fois si, le repousser a plus de trois mètre en le faisant voler avec son épée. Il retomba a terre évanouie par la puissance du choc et son épée retombât en se plantant juste a coté de sa tête en frôlant sont visage.

●●●

Pendant le combat, le cheval, avec la charrette, c’était éloigné dans une clairière car il avait peur. Le temps commençait a changer, et il se mit a pleuvoir a petite goutte.

L’arène était dorénavant entourée par les flammes avec une chaleur devenant presque insupportable, sous une pluie fine. Les sbires diminuait a vue de nez grâce a la magie que Yume avait exercé.

Daishizen semblait de plus en plus faible, il commençait a avoir peine a contrer toute les attaques de Gunshin et Haha. Quand tout à coup, une flèche de celle-ci se planta en plein cœur de l’ennemi. Daishizen tente de résister malgré tout, et se bat encor, il fini par s’écroulé au bout de deux trois coups portée dans le vent. Gunshin appela sa fille pour la félicité et pour lui demandé de rétablir Shinu a nouveau, puis, il s’avança vers le membre de l’organisation. Sur sont chemin, l’homme barbu qui tenait une de ses épée dans sa main droite, prit celle de Shinu qui se trouvait a coté du jeune homme pour la mettre dans sa main gauche.

●●●

Daishizen se mit a genoux et prit la parole avec peine.

« Hahaha… Vous m’avez peut être vaincu… mais maintenant, nous avons évalué votre force… nos plan on fonctionner a merveille… hahaha… dit-il en toussotant et rigolant. »

Shinu se réveilla et marcha pour se placer a coté de Gunshin, Yume quand a elle, se plaça a coté de Haha.

Le vieil homme reprit le dialogue.

« Ce n’était qu’un piège ? Tu t’es sacrifié pour juger notre force ? Pitoyable… Nous n’avons pas peur de vous et nous vous attendons ! »

Sur ces mots, Gunshin mis ses épées a chaque coté du cou de Daishizen, puis le trancha comme une vulgaire feuille d’arbre. Le reste du corps s’écroula a terre tandis que la tête roulait vers un buisson.

Yume, traumatisé par le geste de sont père, se mit subitement a pleureur dans les bras de Haha. Au bout de quelque seconde, le corps de Daishizen disparut en dégageant une espèce de brume qui se dissipa aussi tôt. La pluie devenait de pluie en plus forte se qui éteint le feu au alentour. Gunshin, comme si rien n’était, rend l’épée à Shinu et part a la recherche de la sienne dans ce qu’il reste de la foret Shinu, quand a lui, alla rechercher le cheval et la charrette qui n’était pas très loin du lieu où avait eu lieux le combat. Les deux demoiselles, quand à elle, s’essayèrent pour se remettre de leur combat, Yume a fini par s’endormir sur Haha sous la pluie.

Tout était prêt pour midi, la pluie c’était calmé, l’épée de Gunshin retrouvé ainsi que la charrette. Tout le groupe était affamé, ils profitèrent donc que la pluie était arrêtée pour se rassasier. Ils reprirent la route peux de temps après la fin du repas, pour arriver a la ville portuaire avant la fin de la journée.

●●●

De l’autre côté d’Ukimi, dans la région du chaos, la mort de Daishizen c’est déjà fait connaître par Kyuukyoku. Il mit en place une réunion avec la ravissante et jeune Hikari et ses hommes.

« Daishizen est mort dans la matinée, je l’ai ressentit… dit le chef.

— Oui, je l’ai ressentis moi aussi… Mais grâce a lui, nous les avons évalué, ils serons plus facile a éliminer la prochaine fois. Répondit Hikari.

— Ils ont tué mon frère, je vais les exterminer ! Ils vont goutter a ma masse ! S’exclama un homme en se levant.

— Du calme Daichi, tu pourra venger sa mort, mais sois patient. Intervint Kyuukyoku.

— Bien mon Seigneur… Répondit Daichi en se ressayant.

— Que faisons nous mon Maître ? Repris Hikari.

— On continue comme prévue, dit-il, prévenez la mort de Daishizen a l’autre groupe, et dites a Jigoku qu’il est convoqué… La séance est levée. »
Ils partirent tous, tandis que Kyuukyoku restait songeur.

●●●

La route fut longue, mais le groupe arriva peux avant le coucher du soleil sans trop de problème. Mais la porte de la ville portuaire était fermée, étant donné que la ville eut subit de multitude de vole, les villageois mirent en place des heures d’ouverture pour entrer et sortir.

« Merci… dit elle en chuchotant a l’oreille de Shinu.

Fatigué de leur journée, le groupe décida de dormir dans la charrette à quelque mètre de l’entrer de la ville, prêt d’un champ. Shinu avant de se cocher profite de l’air du soir. Haha le rejoignit pour lui parler.

— De ? Qu’ais je fais ? demanda-t-il.

— Si nous avons gagné dans la forêt contre le disciple du Jitsujo Jû-ni, c’est grâce à toi. Tu a eut une brillante idée en faisant retourné sa force, la nature, contre lui. C’est pour cela que je te remercie, le reste du groupe te remercie aussi… dit-elle »

Shinu inclina la tête vers le bas et alla se coucher… Haha le regardait, attristé, puis alla se coucher a son tour.



Chapitre III
Un rêve ?


●●●

Le jour est levé, Gunshin qui était déjà éveillé, réveille le reste du groupe. Les portes de la ville sont dorénavant ouvertes. Celle-ci est gardée par deux soldats en armure argentée, qui tenaient une lance dans leur main. Le doyen du groupe alla leur parler en les persuadant de les faire passer tandis que les autres rengeaient leur affaires. Après une quinzaine de minutes d'attente, le groupe pénètre enfin dans la grande ville. N'ayant pas énormément d'agent, juste ce qu'il fallait pour loué un bateau, ils n'irent pas dans les forges pour s'équiper d’avantage. De plus, celui qu'ils avaient actuellement n'avait pas beaucoup servit, juste pour une bataille. Ils traversèrent la belle cité en direction du port, tout en la contemplant. Personne n'avait reconnu la Prêtresse de Lumière qu’était Yume, car son père lui avait revêtu un long vêtement sur elle.

Ils trouvèrent sans peine un bateau, mais le prix de celui-ci en était exorbitant, Gunshin s'avança vers le capitaine du navire pour négocier sur la somme a payer, celui-ci trembla devant la masse qu'était l'homme barbu.

« S'il vous plait monsieur, je ne veux pas vous tabasser, j'ai besoin de vous et votre embarcation pour la traversé jusqu'au continent pour 50 pièces d'or, car nous n'avons pas la somme de 100 pièces d'or... dit il avec calme et patience.

— Non, je ne changerai pas d'avis, c'est ce prix là ou vous restez ici à chercher un autre bateau. Répondit le matelot tout en hésitant. »

Yume s'avança vers le propriétaire du navire et enleva la capuche qu'elle avait sur la tête pour ensuite prendre la parole.

« S'il vous plait monsieur, baissé le prix, ne le faite pas pour nous, mais pour Ukimi...

— Vous ?! Vous êtes la dernière Prêtresse ? Chuchotât il avec surprise.

— Oui Je suis en exode pour rependre le bien sur Ukimi, anéantir le Chaos... répondit t'elle.

— Mais, si vous mourrez… La prophétie... Dit il avec frayeur.

— Elle ne mourra pas ! Intervint Gunshin. Je la protègerai au péril de ma vie.

— Nous somme là pour la protéger nous aussi ! Cria Shinu et Haha en même temps.

— Dans ce cas, reprit le propriétaire du navire, vu que vous avez l'air d'être sure de vous et près a affronter le Mal... Je vous ferai traverser la mer jusqu'au continent... Gratuitement.

— Merci infiniment. Dirent ils tous a l'unisson.

— Rejoignez moi demain, sur le coup des dix heures, le navire sera près, nous en auront pour deux jours de voyage. Dit il.

— Excusez moi, coupa Gunshin, nous avons une charrette avec des provisions ainsi qu'un cheval. Pourrons nous l'apporter avec nous ?

— Oui bien entendu, nous nous retrouverons demain. Répondit il. »

Le propriétaire du navire s'en allé au loin, en s'enfonçant dans la ville. Tandis que le groupe ce sépara en deux, Gunshin et sa fille plus d'une part et Haha avec Shinu d'autre part, pour visiter la ville portuaire qui était sublime. De joli bâtiment au toit bleu, des petites barrière blanches, ainsi que de sympathiques villageois avec le sourire disant bonjour a autrui.

●●●

La journée se déroula tranquillement sans problème apparent. Malheureusement, la nuit tomba, le groupe trouva une auberge ou passer la nuit avec le cheval ainsi que leur charrette qu'ils posaient a l'étable. Haha est restée gardé plus dans la chambre de la taverne pendant que Gunshin seraient au bar avec Shinu. Mais ils ni restèrent pas longtemps. Et monta dans leur chambre pour se reposer.

●●●

Gunshin ouvrit les yeux, regarda les alentours avec stupéfaction. Il ne se trouvait plus dans la taverne.

« Tiens, où suis-je ? Dit il »

Celui-ci s’interrogeait sur le lieu où il ce trouvait en scrutant les moindre recoin de la pièce où il se tenait. Il était assis sur une sorte de trône, avec une couronne ornée d’or sur la tête, tel un roi. La salle était gigantesque et éclairé par de majestueux flambeau. Les murs étaient recouverts de ruban rouge en soie avec inscrit un symbole au centre.

Le vieil homme ce leva et s’avança vers une fenêtre pour essayer de ce repéré géographiquement. Il regarda. Sur son visage pouvais ce lire la désolation et la peine, impressionné par l’état du monde qu’il avait devant ces yeux. Le soleil avait disparue pour laisser place a la nuit éternel. Ni végétaux, ni animaux n’avais survécut a un tel désastre. Il y avait du feu de par et autre de ce qui semblait resté d’une plaine. Gunshin s’interrogea encours plus et ce questionna pour essayer de comprendre pourquoi il était là, ce qui était advenue de ce monde… Il commence a douté de ça mémoire et suppose avoir eut une ellipse, ce qui lui ne semble pas possible.

●●●

Quand soudain, un homme en armure noire entra dans la salle du trône et s’agenouillât devant l’ancêtre. Il ce releva et prit la parole.

« Seigneur Nihsung, notre armée est enfin prête et attend vos ordre les plus noir.

— Hein, de quoi parlez vous ? Nihsung ? Seigneur ? Moi ? Et où suis-je ? Où est ma fille ? Yume ?!! S’écria t’il tout affolé.

— Mon seigneur, vous n’allez pas bien ? Vous êtes le Maîtres du reste d’Ukimi et nous sommes actuellement dans l’ancien palais du Chitsujo jû-ni. Vous avez comme intention de contrôlé Kaosu, pour le mettre sous vos ordres afin d’éliminé vos opposant, les hérétique qui doute de votre loyauté. Répondit il avec l’air surprit.

— Kaosu ? Impossible… Et ma fille ? Où est ma fille ?! Répondez ! Dit-il en haussant le ton.

— Mais ? Ô mon Seigneur, vous nous avez interdit sous peine de mort de parlez de ce sujet. Vous ne vous en souvenez plus ? Dit-il.

— Se rappeler de quoi ?! Dit il en perdant son calme et patiente. Répondez bon sang !

— Elle… Elle est morte mon Seigneur… Il y a deux ans de cela, par les mains de Kyuukyoku, tout en le tuant a son tour. Ils se sont tués mutuellement ici même. Dit-il avec peine, le soldat repris confiance et changea de ton. Nous attendons vos ordres ô Maître, je repasserais plus tard. »

Le soldat baissa la tête comme pour s’incliner, puis s’en alla. Sur ces dernier mots, Gunshin ne bougea plus, il ne comprenais pas ce qu’il c’était passé pendant cette ellipse, comment il c’était retrouvé ici et ne voulais pas, par-dessus tout, accepter la mort de sa fille. Il se ré assit sur son trône, puis s’effondra par fatigue causé par les événements précédents.

●●●

L’homme barbu fût brusquement réveillé par Shinu. Gunshin par stupéfaction tombât du lit. Il se releva, attrapa le jeune homme violemment dût au stresse et lui demanda tout en tremblant où ce trouvait sa fille, où il se trouvais, ainsi que des tas d’autres questions. Shinu ne compris pas où le vieux voulait en venir. Après un moment de silence, il répondus enfin en lui disant qu’elle se trouvais en compagnie de Haha en train de prendre le petit déjeuné a la taverne. Le doyen du groupe expulsa Shinu hors de sa porté, et ce précipita voire sa fille pour la serrez dans ses bras avec un soupir de soulagement.

Depuis le début, il n’avait pas bougé de l’auberge, ce n’était qu’un mauvais rêve, du moins, c’est ce que souhaite de tout cœur Gunshin. Avant de partir au port et de récupérer leur cheval et charrette, s’excusa auprès de Shinu.
Ils sortirent de la taverne et marchèrent tout ensemble en direction du port. Le propriétaire du navire qu’ils avaient vu la vieille était là, à les attendre. Ils se saluèrent, le remercièrent encor une fois et embarquèrent. Le groupe entama une longue traversée de deux jours, leur Exode commençait enfin.
Le vieil homme ne parla a personne de sont mauvais rêve, pensant que cela ne regardais que lui et personne d’autres. Il voulait avant tout que personne ne sache la faiblesse qui rodait en lui.

●●●

De l’autre coté du continent, au plus profond des plaines maléfique, une réunions se tenait au sain du Chitsujo jû-ni entre Kyuukyoku et Hikari.

« Bien, tout ce déroule comme prévue, le groupe de Lumière ce dirige vers le continent. Dit le Maître du Mal avec un grand sourire.

— Désolé mon Seigneur, mais je ne vois pas en quoi cela est réjouissant pour nous. S’interrogeât elle.

— Ils nous facilitent la tache, au lieu de nous ennuyer a envoyé toute nos force vers eux, attendons qu’ils viennent vers nous. Haha ha… S’exclamât il.

— Mais, vous n’avez pas peur ? Ils ont quand même éliminé Daishizen… Ils ne faut pas les sous-estimé… Dit elle avec peur que Kyuukyoku ne se révolte.

— Tu n’a pas tord, dit il soucieusement, envoie Mizu, elle se fera un plaisir de les affaiblirent, car entre nous, nous savons tout les deux qu’elle n’est pas de force a les éliminer… Haha ha… Dit il en ricanant.

— Bien Maître, vos plus noirs désirs sont des ordres. Dit elle »

La séance fut levée. Hikari alla prévenir Mizu de ça mission qui allais la nuire au suicide. Les terres du Chaos étaient de plus en plus calme depuis peux, comme ci ils préparaient quelque chose de mal.

___________________________________


PSVITA 1004 - OFW 3.52 - 64 GO
PSP 1004 - OFW 6.61 - 8 GO

NDS LITE CRYSTAL - EZ FLASH plus 3 in 1 - 32 GO
--------------------- - R4 Revolution
--------------------- - SuperCARD DS ONE
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre




Messages : 1406
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 15
Localisation : A côté de la porte de la destruction avec mon Cannogabang, en train de sauver le monde pendant que toi tu ne crois que Patapon est juste un jeu...

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 7:52

C'est toi qui a écrit ça?

Magnifique, j'ai tout lu.

___________________________________
Salut, c'est moi, Alexandre, le gardien des 12 runes du destin. Je n'aurais plus été là sans l'aide de mes amis.

les voici:
le-dekapon-légendaire
Anikasama
Wave Master
Rath'
Accords EJ
KujaFF
renommé en Kujaroth
Adri'
qui a fait mon avatar
Axop :3
JeyPee
Legend
Sathar
oméga666
Mes petits favoris: ("-_-) C(◕_◕C ༽ ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Et toi aussi Invité


Informations:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kujaroth




Messages : 719
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 11:55

Merci,

J'ai écrit ça il y a 6 ans, donc j'avais 17 ans, par la. Il faut savoir que... A la base, il y avait 7 ou 8 chapitre... Mais vue que j’écrivais sur feuille volante avant de le faire sur PC... Bah je les ai perdu.

Il était censé y avoir deux tomes.

___________________________________


PSVITA 1004 - OFW 3.52 - 64 GO
PSP 1004 - OFW 6.61 - 8 GO

NDS LITE CRYSTAL - EZ FLASH plus 3 in 1 - 32 GO
--------------------- - R4 Revolution
--------------------- - SuperCARD DS ONE
Revenir en haut Aller en bas
DemonOmega
E-Loader.net


Messages : 895
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 14
Localisation : dans la bass de la nerf en attendent le 13 eme ange

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 16:03

ta mi conbien de tent?
Revenir en haut Aller en bas
Rath'
E-Loader.net


Messages : 3269
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 20
Localisation : France - 95 - Beauchamps.

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 16:17

Euh, j'lirais ton pâté plus tard, mais t'as du bosser :O
Revenir en haut Aller en bas
http://narga.forumgratuit.org/
Kujaroth




Messages : 719
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 17:05

oméga666 a écrit:
ta mi conbien de tent?

A écrire les 7 chapitres... 2 ou 3 semaines, même pas. Vue que pendant certain cours bah je ne pouvais pas sous peine de me faire choper ^^'

___________________________________


PSVITA 1004 - OFW 3.52 - 64 GO
PSP 1004 - OFW 6.61 - 8 GO

NDS LITE CRYSTAL - EZ FLASH plus 3 in 1 - 32 GO
--------------------- - R4 Revolution
--------------------- - SuperCARD DS ONE
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre




Messages : 1406
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 15
Localisation : A côté de la porte de la destruction avec mon Cannogabang, en train de sauver le monde pendant que toi tu ne crois que Patapon est juste un jeu...

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 17:07

Wow, c'est pareil pour moi.

___________________________________
Salut, c'est moi, Alexandre, le gardien des 12 runes du destin. Je n'aurais plus été là sans l'aide de mes amis.

les voici:
le-dekapon-légendaire
Anikasama
Wave Master
Rath'
Accords EJ
KujaFF
renommé en Kujaroth
Adri'
qui a fait mon avatar
Axop :3
JeyPee
Legend
Sathar
oméga666
Mes petits favoris: ("-_-) C(◕_◕C ༽ ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Et toi aussi Invité


Informations:
 
Revenir en haut Aller en bas
weaveul




Messages : 1168
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 19
Localisation : ma cachette

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 17:40

LOL eu voulà ce que j'ai fais:
Il existe une Terre nommée Ukimi, qui est en permanence rongée par les ténèbres.
Depuis des millénaires, les Prêtresses d'Ukimi font régner une sorte d'harmonie entre le chaos et Ukimi.
Mais depuis peu, une organisation de puissants démons s'est mise en place, la Chitsujo jû-ni. Ses intentions sont cruelles, ses membres veulent répandre le chaos et le mal sur Ukimi et ainsi contrôler le monde. Pour cela ils veulent accomplir la Prophétie Kaosu en tuant toutes les Prêtresses.
*molette souris pour voir la taille*
*soupir*
*regarder les commentaires*
XD désoler d'être sincère mais j'aime pas trop la lecture mais quand je serais tranquil pas un bruit je te le lis pour respect de ton travaille !

___________________________________


Tu veux faire connaitre forumcraft
PUB:
 

Mes amis du forum
Sathar
 Very Happy mimo
wave
HDMan
Hollow
Adrianos Smile
Le yumipon légendaire
et tous les autres

Sabara rose Kibapon  Tatepon en garde  :fah:  :flag:  pata  pata  pata  pon
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcraft.forumpro.fr
Kujaroth




Messages : 719
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 19:03

weaveul a écrit:
LOL eu voulà ce que j'ai fais:
Il existe une Terre nommée Ukimi, qui est en permanence rongée par les ténèbres.
Depuis des millénaires, les Prêtresses d'Ukimi font régner une sorte d'harmonie entre le chaos et Ukimi.
Mais depuis peu, une organisation de puissants démons s'est  mise en place, la Chitsujo jû-ni. Ses intentions sont cruelles, ses membres veulent répandre le chaos et le mal sur Ukimi et ainsi contrôler le monde. Pour cela ils veulent accomplir la Prophétie Kaosu en tuant toutes les Prêtresses.
*molette souris pour voir la taille*
*soupir*
*regarder les commentaires*
XD désoler d'être sincère mais j'aime pas trop la lecture mais quand je serais tranquil pas un bruit je te le lis pour respect de ton travaille !  

Je comprend, le truc dois etre bourrer de faute d'orthographe, syntaxe et je ne sais quoi. La dernière fois que j'ai lue ce pavé... Bah... A vrai dire, je ne l'ai jamais vraiment lue. J'aime pas vraiment lire, mais écrire j'aime bien...

___________________________________


PSVITA 1004 - OFW 3.52 - 64 GO
PSP 1004 - OFW 6.61 - 8 GO

NDS LITE CRYSTAL - EZ FLASH plus 3 in 1 - 32 GO
--------------------- - R4 Revolution
--------------------- - SuperCARD DS ONE
Revenir en haut Aller en bas
Wave Master
Tutoriel
Tutoriel


Messages : 1757
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 20
Localisation : Cachette des héros - J'astique mon cor double pour le prochain combat

MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Mer 20 Aoû - 20:37

Nan y a pas (trop) de fautes. Je lirais les 3 autres chapitres plus tard (la flegme)

___________________________________



Pika ! :
 


Pata Pata Pata Pon !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Exode de Lumière   Aujourd'hui à 8:34

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Exode de Lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATAPON-FRANCE :: AUTRES :: Discussions diverses-
Sauter vers: