PATAPON-FRANCE
Bienvenue sur Patapon-France !
Connectez vous ou Inscrivez vous !
Bonne ambiance garantie Wink


Bienvenue très cher Invité
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Mer 29 Juin - 21:09

Et si c'était aussi simple
Index des personnages :
-Lily : âme soeur du héros
-Quentin (stink) : meilleur ami du héros
-Yannick (cast) : meilleur ami du héros


Jour -1 :La routine

Elle était là, elle était belle. Sa peau nue reflétait le soleil en des arcs d’or.
Ses courbes, ses hanches, décrivaient des chutes si parfaites, des lignes si pures ; sa perfection ne laissait aucun doute sur l’existence d’un quelconque dieu.
Elle se tourna sur le côté, son bras occultant le galbe de ses seins, allongée sur notre lit elle dormait sous mon regard fasciné.
C’est peut être cela le réel amour, s’émerveiller chaque nouveau jour de la splendeur de celle qu’on aime, chaque jour redécouvrir la moindre parcelle de son corps chaud.
Un léger sourire se dessina sur ses lèvres quand elle ouvrit les yeux, ces deux émeraudes qui ornaient son visage recouvert de cheveux ébène en bataille.
Elle les ébouriffa encore, puis laissa couler des mots qui sonnaient comme du cristal à mes oreilles : « Salut gueule d’ange. »
Comment si peu de finesse dans les mots pouvaient me paraitre si doux je l’ignore, mais j’ai enlacé mon ange avec douceur en lâchant un rire amoureux.
Ses lèvres de satin ont touché les miennes, cet instant privilégié de tous les jours qui a tellement de sens. Puis notre étreinte se relâcha.


C'était une journée banale, les gens étaient toujours aussi antipathiques, il faisait toujours aussi chaud à Toulouse et le café de ma cafetière avait toujours ce vieil arrière goût de plastique.
La journée au travail était toujours aussi inintéressante, un patron stressé, des employés stressés et moi qui m'en foutais.
Je partageais ce sentiment avec mes amis, cette façon de traiter les autres entre ignorance et misanthropie. Après tout je n'ai rien à apprendre des autres, ils ont toujours des prétexte de vous en vouloir quand ils n'ont pas besoin de vous. Si seulement un jour ce foutu monde finissait d'être peuplé de cons...


En plus je commence sérieusement à en avoir marre que mon cadre pense qu'on est potes et encore plus marre que ma paye à la fin du mois en prendrais un coup si je lui disais ce que je pense vraiment de lui.

Bref, une fois de plus je suis rentré sur la ligne 23, ce truc entre l'asile ambulant et la cour de récréation. Encore une fois je me suis demandé pourquoi personne n'est foutu d'être normal ou d'utiliser son cerveau.


C'est toujours en tapotant le rythme entrainant de ma chanson préférée que j'ai pris l'ascenseur, ce nouveau lieu d'expression plus chargé encore qu'un mur sur Facebook. Heureusement Lily était là pour me sortir de ce cauchemar éveillé avec ses petits cookies maison. Comme d'habitude je me suis posé sur mon canapé, j'ai allumé ma console et ai commencé à jouer avec mes amis.


Une journée de cul qui s'est quand même bien finie avec Lily, quoiqu'un peu tard.









Jour 0 : La fin


La nuit à été courte, encore ce nain s'échinant frénétiquement sur un tambourin à 6h30 précise pour me tirer des bras de Morphée, et accessoirement de ceux de Lily, encore la même galère pour me repérer à travers la pénombre, mes yeux fraichement ouverts et les boucles de mon abondante coupe afro.


Nœud de cravate, lacets et bisous faits c'est sur la même mélodie que la veille (et l'avant veille) je me précipitais à l'arrêt de bus juste de l'autre coté de la rue. Toujours le même rituel asocial je pose mon casque sur mes oreilles et m'inonde du métal le plus profond.

Soudain, il y eu comme un effondrement, ma routine se brisait, je décrochais de ma mélodie matinale pour sentir une main tapoter sur mon épaule. C'était Coco, une ancienne amie de Lily qui prenait tous les matins le même bus que moi et qui à ce moment là encadrait de ses longs cheveux blonds un visage souriant.

Pris au dépourvu j'ai précipitamment retiré mon casque et éteint ma musique, dans la seconde je lui faisais la bise.

-Salut !

-Euh salut....

-Il fait beau hein !

-Euh mouais il ne fais pas encore jour donc bon...

Ses profonds yeux bleus pétillaient d'une joie peu commune sur son visage d'habitude rongé par l'angoisse et la fatigue, de plus d'habitude quand je ne la voyais pas elle ne venait jamais vers moi.

J'ai regardé autour de moi et c'est avec horreur et curiosité que j'ai remarqué que tout le monde dans le bus souriait, riait et discutait joyeusement.

-Et sinon tu deviens quoi ?

-Ben euh.... Je suis toujours avec Lily et je me suis trouvé un job d'ingénieur en électronique au centre ville. Un peu à côté du lycée où on était.

-Super, je savais que ça durerai entre vous, moi je...

J'ai franchement pas envi de vous raconter le reste de cette discussion vide de sens et d'intérêt. En plus la journée au boulot était franchement ennuyeuse car cette fois c'est tous mes collèges de travail qui se racontaient leurs vies en travaillant, j'ai été obligé de remettre mon casque pour effacer de mon esprit leurs sourires niais. M'enfin, retour à l'appart je fus heureux de voir que Lily elle n'avait pas changée et ses talents de cuisinière non plus. Comme la veille je me suis posé sur mon canapé, j'ai branché mon casque à ma console et voici une discussion entre mes amis et moi qui devrait vous intéresser et qui m'a franchement fait flipper :
[héros ; stink ;cast]

-Yo les gars !

-Salut !


-Salut.

-Ça va ?

-Ouais ouais tranquille !

-Super ! En plus Lise m'a fait son poulet rôti c'était sublime !

-Veinard..

-Euh ya un problème stink ?

-Ouais, c'était une journée de merde, tout le monde m'aimait, tout le monde était mon ami et tout ce putain de monde est venu me les briser,

-Hein, toi aussi ?

-Moi pareil !

-Attendez, c'est quoi ce délire ?

-Ta mère en short.

-C'est aux infos, c'est pareil, les gens sourient tous et, oh nom de... La fin de la guerre en Irak ?


-Il se passe un truc là...

-Ça me rappelle ce film avec Nicole Kidman, Invasion ou un truc comme ça.

-On est dans la...




La fin d'un engagement militaire de longue date, des gens trop aimables et aucun fait divers en une journée, c'était super étrange. Avant de dormir j'en ai discuté avec Lily et elle m'a confié qu'elle était contente d'avoir raison, qu'un jour on finirait tous par s'entendre et que l'amour prévaudrai sur l'avarice et la haine.

J'avais un mauvais pressentiment.









Jour 1 : L'espoir


Je ne savais plus s'il fallait que je me réjouisse ou que je me méfie, le monde devenait utopique. Imaginez ma surprise au petit matin de ce samedi, consultant comme d'habitude l'actualité sur le web et découvrant avec stupeur que les chefs religieux des cultes les plus répandus se réunissaient pour discuter d'un accord.

C'était enfin le weekend, enfin la pause hebdomadaire, j'avais du temps pour moi, du temps pour me reposer.

Mais ces derniers évènements s'étaient accaparés mon attention, je réfléchissais, repassant chaque détail dans ma tête, chaque chose pouvant me donner un indice sur la nature de ces changements si soudains. Me perdant dans le méandre de ma pensée j'ai décidé d'écumer mon répertoire téléphonique à la recherche de gens qui, à l'instar de Quentin et Yannick, n'avaient pas étés affectés par ce phénomène.

A comme Alexandra...

Arrivé à la lettre W je n'avais toujours pas trouvé de gens capables de faire autre chose que de déverser dans mes oreilles le bien-être dont ils étaient les inconscientes victimes. W comme Will... J'espérais de tout mon être que cet ami de longue date n'ai pas succombé à la béatitude générale, après ces échecs successifs, chaque tonalité, chaque La synthétique hurlant dans mon oreille brûlante était comme un marteau frappant sans retenue sur le glas de notre amitié.

- Allo ?
- Will, dis moi que t'as les nerfs, dis moi que t'as envie de tuer quelqu'un mais par pitié ne me dis pas que t'es heureux !
-J'ai jamais eu autant envie de tuer quelqu'un...
-Ouuf, content que tu sois resté le même.
-Moi j'en ai marre, tous ces gens heureux là ça m'énerve.
-Je crois qu'on est logés à la même enseigne...
-Tu te souviens du P20, ton projet de détruire le monde ?
-Euh Will tu voudrais pas aller jusque là...
-Si la situation empire encore, je m'y mettrai, je compte sur toi IV.
-On verra, à plus II.


Le P20, un projet fou que j'avais inventé dans le début de mon adolescence avec pour but de donner une seconde chance à l'humanité en l'exterminant pour « tout recommencer à zéro ». Depuis l'abandon de ce projet, je m'en souviens comme arbitraire et trop ambitieux. Mais aujourd'hui les choses ont changées, l'humanité a changée. Si la raison devenait notre seul bien, le vestige de notre existence alors...

Je m'endors confus auprès de mon ange, questionnant de mes yeux admiratifs son visage apaisé. Et si l'humanité n'avait jamais connu le mal, si Pandore n'avait jamais ouvert le coffre défendu.



Et si c'était aussi simple.










Jour 2 : La haine




Ce dimanche matin je marchais à grandes enjambées sur les pavés roses de la ville occitane, lançant des regards noirs en retour des éloges complimentant ma coiffure. Malgré les regards assassins que je leurs lançais les gens continuaient d'exhiber béatement leurs dents. Pourquoi tant de bonheur me mettait hors de moi, pourquoi avais-je la nausée dès qu'un de ces mecs qui distribuent les journaux me lançait un « Bonne journée » enjoué après que je lui ai arraché son quotidien des mains.

Je m'étais posé sur un banc après avoir chassé le couple qui l'occupait avec une méchanceté qui me paraissait peu naturelle pour lire le Metro. Plus rien ne m'étonnait et le monde semblait de plus en plus plongé dans une bonté sans nom., le taux de criminalité était tombé à zéro, le nombre de bénévoles multiplié par quatre et cinq fois plus de suicides. Certainement des gens qui comme moi avaient vu la noirceur du monde s'effondrer pour laisser place à une hégémonie ennuyeuse de bienêtre. Des gens qui voyant l'humanité de leurs proches disparaître avaient préféré disparaître avec elle.

Devant moi un homme avait passé la nuit sur le trottoir, nul ne pouvait qualifier d'inhumain les gens qui l'aidaient à se relever et à manger sous mes yeux, mais cet acte était devenu banal, je suis devenu inhumain de marcher sans laisser tomber de pièces dans les coupelles des démunis. A cette pensée j'ai décidé de prendre des vacances, il fallait que je discute avec Quentin en personne, aussi j'abandonnais mon banc vert fraichement nettoyé par un passant pour renter chez moi aussi vite que possible, frappant désespérément le sol de mes pieds à chaque pas comme pour demander de l'aide à la Terre,











Jour 3 : Yang sans Yin


Le lundi est pour 75% des gens (si c'est pas plus) le pire jour de la semaine, il était pourtant devenu aussi insipide que les autres pour moi. Trainant les pieds sur le chemin de la gare, je me remémorais les soirées où Quentin et moi nous imaginions un monde parfait, loin d'imaginer la souffrance que cela pouvait être de vivre dans un monde où plus personne n'était con, plus personne ne violait des fillettes et plus personne ne songeait à exploiter ses semblables,

Entrant dans la gare, je me frayait un chemin dans la foule ordonnée, foule où les personnes âgées et handicapées étaient bien sûr prioritaires. Avec dégoût, je m'avançait dans la file vers le guichet au mépris des heures d'attente de mes semblables (si je pouvais toujours les appeler ainsi).
Sans un bonjour, un sourire ou la moindre politesse je m'adressait à la guichetière qu'un client aux anges venait de quitter billet en main.
Elle me répondit, une banane blanche balafrant son visage enjoué :

  • Un billet pour Lons le Saunier ? Ah mais c'est dans le Jura ! Ils font un de ces...
N'ayant que faire de son bavardage je lui demandais le tarif et l'horaire de mon train.

  • Le train part dans une demi heure, vous avez de la chance monsieur...
La colère ne fit qu'exacerber mon impatience et je lui redemandais le tarif d'un ton agressif et agacé.

  • Le tarif ? Mais ne saviez vous pas que notre belle compagnie à rendu gratuit tout ses services de transport ?
Abasourdi je regardais d'un air médusé les yeux pétillants de la dame. Gratuit ? L'être humain aurait renoncé même à l'argent ? Renoncé au pouvoir ? Pour le bien d'autrui ?
Là c'était trop, j'ai pris mon billet et me suis précipité dans mon train sans saluer l'insupportable amas de ride tout sourire qui me disait au revoir.
Assis à ma place je peinais à comprendre, j'avais passé 17 ans de ma vie à travailler à l'école pour avoir un bon travail , bien gagner ma vie et ne pas vivre la galère endurée par mes parents. Mais là, le sacrifice d'une génération perdait tout son sens, les choses n'avaient plus de valeur et l'argent qui n'avait plus lieu d'être allait bientôt disparaître. C'était du délire pur et simple, quel genre de chose avait pu transformer les gens ainsi ? Fallait il payer le prix de notre humanité pour continuer d'exister ?
Toute chose qui existe a son contraire, le bien et le mal, la femme et l'homme, la vie et la mort...




Le mal avait disparu.




Dernière édition par Corax le Mer 29 Juin - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
darkpatapon7




Messages : 268
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Mer 29 Juin - 22:31

Belle histoire c'est toi qui l'a inventé ? king
Revenir en haut Aller en bas
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Mer 29 Juin - 22:40

C'est pas fini, j'y travaille encore.
Revenir en haut Aller en bas
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 30 Juin - 17:06

(Désolé du double post)

Ya pas grand monde Rolling Eyes
Dites moi ce que vous en pensez pour que je l'améliore !
Revenir en haut Aller en bas
guerro323
E-Loader.net


Messages : 1673
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 16
Localisation : c:

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 30 Juin - 17:08

Mes des images Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://gangi.url.ph# mes projets sont ici
guerro323
E-Loader.net


Messages : 1673
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 16
Localisation : c:

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 30 Juin - 17:28

Et des Yeux Shocked (on dit un Oeil puisque que c'est un cyclope)
Revenir en haut Aller en bas
http://gangi.url.ph# mes projets sont ici
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 30 Juin - 17:43

Euh qu'on soit bien clair cette histoire n'a rien à voir avec patapon.


Dernière édition par Corax le Jeu 30 Juin - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
guerro323
E-Loader.net


Messages : 1673
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 16
Localisation : c:

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 30 Juin - 17:45

Ha bon....
Revenir en haut Aller en bas
http://gangi.url.ph# mes projets sont ici
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 30 Juin - 17:55

Tu l'as lu au moins ? Rolling Eyes

Bref dites moi ce que vous en pensez et ce que je devrai ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
le-Dekapon-légendaire
E-Loader.net


Messages : 2616
Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 18
Localisation : derrière l'Obelisk

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 30 Juin - 19:09

belle histoire, un monde parfait Rolling Eyes ... le rêve quoi...

sinon, quel rapport avec Patapon?? j'ai juste lu un truc où il s'agissait de rythme, de tout autre dieu, et de tambour. sinon, à part ça, rien d'autre... peut être que ça a un rapport avec le mal qui s'est échappé du vaisseau pour pétrifier tous les patapons??...

sinon, une dernière chose... c'est quoi, cette police d'ecriture?? Shocked je suis pas arrivé à faire la différence entre les U et les N ...
Revenir en haut Aller en bas
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 30 Juin - 20:11

C'est par ce que ça vient de OOo, sinon arrêtez d'essayer d trouver un rapport avec patapon yen a pas !

Et c'est tout sauf un monde parfait ^^
Revenir en haut Aller en bas
le-Dekapon-légendaire
E-Loader.net


Messages : 2616
Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 18
Localisation : derrière l'Obelisk

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Dim 3 Juil - 9:51

Corax a écrit:
Et c'est tout sauf un monde parfait ^^

HEIN?? Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Dim 3 Juil - 17:54

Je peux pas faire plus explicite que dans la nouvelle, vivre dans un monde ou le mal disparait c'est horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Legend




Messages : 655
Date d'inscription : 21/04/2011
Age : 19
Localisation : Dans une armurerie remplie de poison x)

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Lun 4 Juil - 0:47

Car le bien devient banal, et en étant banal le bien perd de sa valeur, et le bonheur se situant dans le bien, le bonheur qui n'était pas déjà atteignable l'est encore moins...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Lun 4 Juil - 16:42

C'est exactement ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
guerro323
E-Loader.net


Messages : 1673
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 16
Localisation : c:

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Lun 4 Juil - 16:43

Mais pourquoi tu rajoute pas d'image???? :study:
Revenir en haut Aller en bas
http://gangi.url.ph# mes projets sont ici
Corax




Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Lun 4 Juil - 23:34

Par ce que ce n'est pas une BD mais une nouvelle Surprised
Revenir en haut Aller en bas
ΛDRIΛΝ
E-Loader.net


Messages : 2110
Date d'inscription : 24/06/2011
Age : 18
Localisation : au lycée

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 7 Juil - 7:47

OOula Ton histoire et belle et longue Sleep et elle me donne l'impression que tu reprend un peu le genre d'Aphrodite non confused
En tout cas la deesse est bien presente Twisted Evil
Desole mais sur les clavier espagnols y a pas d'accents
Revenir en haut Aller en bas
http://narga.forumgratuit.org
le-Dekapon-légendaire
E-Loader.net


Messages : 2616
Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 18
Localisation : derrière l'Obelisk

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Jeu 7 Juil - 13:15

Euh... quel rapport?
Revenir en haut Aller en bas
Yarida-pon




Messages : 134
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 20
Localisation : I am the one hiding hunder your bed, teeth ground sharp and eyes glowing red :)

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Lun 8 Aoû - 21:33

En tout cas,ce qui est sur, c'est que ton histoire est bien (très bien même) écrite.
A force de lire ce récit, je trouve ça presque flippant, rien que de penser à ce monde parfait...
(rien que d'y penser, ça me donne des sueurs froides °-°'...enfin, presque)
Revenir en haut Aller en bas
Minoutien
E-Loader.net


Messages : 2542
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : Quartier Général des Patapons

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Sam 13 Aoû - 21:37

J'vous dis le problème avec ce forum hein ? VOUS ÊTES TOUS COINCE sur PATAPON ! punaise laissez coulez vous voyez un rocher vous vous dites qu'il ressemble à un patapon vous ? oui ? bah go faire une cure de désintox à la plage ... et sans la psp !
Revenir en haut Aller en bas
le-Dekapon-légendaire
E-Loader.net


Messages : 2616
Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 18
Localisation : derrière l'Obelisk

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Dim 14 Aoû - 11:45

euh... calme-toi, veux-tu...
Revenir en haut Aller en bas
Minoutien
E-Loader.net


Messages : 2542
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 20
Localisation : Quartier Général des Patapons

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Dim 14 Aoû - 14:21

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Yarida-pon




Messages : 134
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 20
Localisation : I am the one hiding hunder your bed, teeth ground sharp and eyes glowing red :)

MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Lun 15 Aoû - 13:34

Personnellement Corax, je pense qu'il n'y a plus qu'à faire une suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau   Aujourd'hui à 13:35

Revenir en haut Aller en bas
 
[HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATAPON-FRANCE :: AUTRES :: Discussions diverses-
Sauter vers: